Contexte : Il a et e d emontr e que l ’accès par l’artère radiale reduit la mortalite et les h emorragies, en particulier chez les patients presentant un syndrome coronarien aigu. Malgr e cela, les cardiologues interventionnels qui ont acquis de l’experience en matière d ’accès par l’artère femorale pr efèrent encore utiliser cette voie lorsqu ’ils doivent pratiquer une intervention coronarienne percutanee. On connaît mal l’interêt de chacune de ces techniques d ’accès vasculaire au regard du risque d’hemorragie. Methodologie : Les patients de l’essai GLOBAL LEADERS ont et e repartis en deux groupes, selon qu ’ils presentaient un risque d’hemorragie faible ou elev e d ’après le score PRECISE-DAPT median, puis les resultats cliniques ont et e compar es à 30 jours. Resultats : Dans l’ensemble de la population, aucune difference sta- tistiquement significative n’a et e observ ee entre l ’accès radial et l’accès femoral quant au critère d ’evaluation principal, compos e de la mortalite toutes causes confondues et d ’un nouvel infarctus du myocarde (IM) avec onde Q (rapport des risques instantanes [RRI] de 0,70; intervalle de confiance [IC] à 95 % : 0,42-1,15). L’accès radial a et e associe à un taux signi ficativement plus faible de survenue du critère secondaire d’evaluation de l ’innocuite, c ’est-à-dire une hemorragie de type 3 ou 5 selon la classification du BARC (Bleeding Academic Research Consortium) (RRI de 0,55; IC à 95 % : 0,36-0,84). Lorsqu’on compare les sujets en fonction du risque d’hemorragie, les critères d’evaluation de l ’innocuite principal (RRI de 0,47; IC à 95 % : 0,26- 0,85; p ¼ 0,012; pinteraction ¼ 0,019) et secondaire (RRI de 0,57; IC à 95 % : 0,35-0,95; p ¼ 0,030; pinteraction ¼ 0,631) sont favorables à l’accès radial au sein de la population presentant un risque d ’hemor- ragie elev e. Dans la population pr esentant un risque d ’hemorragie faible, les differences entre l ’accès radial et l’accès femoral quant aux critères d’evaluation de l ’innocuite principal et secondaire ne sont toutefois plus statistiquement significatives. Conclusions : Selon ces observations, les resultats concernant la mortalite ou la survenue d ’un nouvel IM avec onde Q et le risque d’hemorragie de type 3 ou 5 selon la classi fication du BARC indiquent que l’accès radial serait à privilegier lorsque le risque d ’hemorragie est elev e, mais pas lorsqu ’il est faible. Comme il ne s’agissait pas d’une analyse principale, il convient de considerer ces observations comme etant g en eratrices d ’hypothèses.

Additional Metadata
Persistent URL dx.doi.org/10.1016/j.cjca.2020.01.029, hdl.handle.net/1765/129643
Journal Canadian Journal of Cardiology
Citation
Gao, C. (Chao), Buszman, P.P, Buszman, P.E, Chichareon, P. (Ply), Modolo, R. (Rodrigo), Garg, S.A, … Zurakowski, A. (Aleksander). (2020). Influence of Bleeding Risk on Outcomes of Radial and Femoral Access for Percutaneous Coronary Intervention: An Analysis From the GLOBAL LEADERS Trial. Canadian Journal of Cardiology. doi:10.1016/j.cjca.2020.01.029