Résumé<br/> Un des buts des politiques sociales est de créer un plus grand bonheur pour le plus grand nombre de personnes. La réalisation de cet objectif ambitieux nécessite la compréhension du bonheur. Les cinq questions suivantes appellent des réponses -. 1) Précisément, qu’est-ce que le bonheur ? 2) Le bonheur peut-il être mesuré ? 3) Jusqu'à quel point les gens sont-ils heureux ? 4) Qu'est-ce qui nous amène à être heureux ou malheureux ? 5) Le bonheur peut-il être atteint de façon permanente ? Au fil des siècles, les philosophes se sont confrontés à ces questions. Depuis les années 60, elles font l’objet de recherches empiriques. Cet article tente de répondre à ces questions en se basant sur les progrès réalisés. <br/><br/> Summary<br/> One of the goals of social policy is to create greater happiness for a greater number. Realization of this ambition requires understanding of happiness. The following questions must be answered: 1) What is happiness precisely? 2) Can happiness be measured? 3) How happy are people presently? 4) What causes us to be happy or unhappy? 5) Can happiness be raised lastingly? Through the ages philosophers have toiled with these questions. Since the 1960's they are subject of empirical research. This paper takes stock of the progress in answering these questions.

happiness, life satisfaction, review, subjective well-being
hdl.handle.net/1765/16324
Revue Quebecoise de Psychologie
Department of Sociology

Veenhoven, R. (1997). Progrès dans la compréhension du bonheur. Revue Quebecoise de Psychologie, 18, 29–74. Retrieved from http://hdl.handle.net/1765/16324

Additional Files
97c-full.pdf Final Version , 894kb